Les actualités des Bouches-du-Rhône

L'Objet d'une rencontre, du 16 septembre au 31 décembre au musée d'histoire naturel de Marseille.

L'Objet d'une rencontre, du 16 septembre au 31 décembre au Musée d'Histoire de Marseille.

L'Objet d'une rencontre expose les créations à quatre mains de vingt binômes designer-artisan sur le thème de la transmission culturelle par la migration des objets, de la diversité et des échanges entre les cultures.

Entre tradition et création contemporaine, le design et l’artisanat ont une partie de leur histoire commune. De l'idée au geste, ils interrogent la transmission des savoir-faire, la créativité, les formes et les usages.

Inscrite dans le parcours permanent du Musée d'Histoire de Marseille, L'Objet d'une rencontre fait écho à ses collections, pour une large part issues d'un patrimoine de l'ailleurs. Un ailleurs lointain dans le temps et l'espace, aujourd'hui fondement de notre culture commune. Soixante pièces sont exposées qui font se rencontrer la sensibilité de chaque artiste individuellement et leur travail commun.

Pour ce projet ambitieux et inédit, les Musées de Marseille se sont appuyés sur l’expertise des deux partenaires locaux, référence en matière de design et d’artisanat que sont la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur et l'association Marseille Design Méditerranée. Des ateliers créatifs avec les artistes, ouverts à tous sur inscription, sont aussi proposés.

Pour compléter la rencontre et le goût de la transmission qui anime ce projet, artisans et designers proposent au public de participer à des ateliers. Une programmation valorisant l’expérience de la création par soi-même est proposée au public. Ateliers gratuits sur inscription dans la limite des places disponibles.

Inscrivez-vous aux Trophées du créateur d'entreprise 2022

Pour la 5e édition, la ville de Châteauneuf-les-Martigues organise les Trophées du créateur d’entreprise. Une opportunité pour les nouveaux chefs d’entreprise et les porteurs de projet situés sur la Côte Bleue et pays de Martigues de booster leur activité.

Qui peut participer ?

e concours est ouvert à toute personne physique ou morale inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS), au Répertoire des métiers ou auprès de l’URSSAF depuis le 1er janvier 2019 et dont le siège social est situé à Châteauneuf-les-Martigues, Gignac-la-Nerthe, Carry-le-Rouet, Ensuès-la-Redonne, Le Rove, Sausset-les-Pins, Marignane, Saint-Victoret, Martigues, Port-de-Bouc et Saint-Mitre-les-Remparts. Les porteurs de projet qui n’ont pas encore créé leur société doivent être domiciliés sur l’une de ces 11 communes.

Quelles sont les catégories ?

  • Artisanat et commerce de proximité
  • Entreprise
  • Microentrepreneur
  • Entrepreneur de moins de 30 ans
  • Entreprise innovante
  • Entreprendre au féminin
  • Entreprise responsable
  • Entreprise bienveillante
  • Idée prometteuse

Comment ça marche ?

Les inscriptions en ligne seront ouvertes du lundi 29 août au lundi 19 septembre 2022 en ligne sur le lien suivant.

8 lauréats maximum seront présélectionnés sur dossier dans chacune des catégories ouvertes.

  • Les pitchs se dérouleront entre le mardi 27 septembre et le vendredi 30 septembre.
  • La Remise des prix aura lieu le lundi 17 octobre à 18h30 à la salle Léo-Lagrange lors de la plénière de clôture des Rencontres de la Création d’entreprise.

Plus d’informations
Site internet de la Ville de Châteauneuf-les-Martigues
Direction du développement économique et de l’emploi : 04 42 76 89 39 / direction.economie.emploi@chateauneuf-les-martigues.fr

La ville de Marseille inaugure sa ZFE en septembre 2022

La ville de Marseille met en place sa ZFE en septembre 2022

Le 1er septembre 2022, une Zone à Faible Émission (ZFE) sera mise en place à Marseille, au sein de laquelle la circulation et le stationnement des véhicules les plus polluants seront interdits. Mais concrètement, quels véhicules sont concernés ? Comment anticiper cette ZFE ? Quelles conséquences pour les artisans qui y exercent une activité ? Et pour tous ceux qui doivent la traverser ?

Le projet, porté par la Métropole Aix-Marseille-Provence et qui découle de l’obligation nationale de mettre en place une ZFE pour les zones urbaines de 150 000 habitants (loi LOM), permettra de limiter progressivement la circulation des véhicules les plus polluants sur un périmètre de “centre-ville élargi” de Marseille (soit la zone d’Euromed au second Prado) pour ensuite s’étendre sur 19,5km² et concerner 314 000 habitants.

À partir de la rentrée 2022, les véhicules classés « Crit’Air 5 » ne pourront donc plus circuler et stationner dans la ZFE, avant un élargissement de l’interdiction aux vignettes « Crit’Air 4 » en septembre 2023 puis aux vignettes « Crit’Air 3 » en 2024.

Dans le cadre de cette évolution réglementaire, la CMAR PACA a contribué à la consultation publique en tant que partenaire associé, en rappelant la nécessité d’informer et d'orienter les entreprises artisanales vers des solutions et dispositifs d’aides et d’adapter la réglementation sur des points particuliers tels que les demandes de dérogations pour certains types de véhicules professionnels.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Sur la zone concernée par la ZFE, 8690 artisans y exerçaient une activité au 1er janvier 2022, dont 28% du secteur du bâtiment et 20% dans le secteur de la réparation.
Depuis la mi-juillet, la CMAR PACA est associée à la campagne d’information et de communication auprès des artisans sur la mise en place de ces mesures et sur les solutions qui peuvent être mises en place pour les accompagner au mieux dans cette transition.

Pour avoir plus d’informations sur les modalités de la ZFE à Marseille :
Visionner le webinaire de présentation du dispositif
Rendez-vous sur le site internet de la métropole Aix-Marseille-Provence
Ou encore contactez Sophie Chavet de la CMAR PACA (s.chavet@cmar-paca.fr) ou Yves Daumas pour la métropole (yves.daumas-mobipro@ampmetropole.fr)

À télécharger :
Le dépliant explicatif
Exemptions et dérogations pour accès au périmètre

Accélérez votre transition écologique avec la CMAR PACA !

Accélérez votre transition écologique avec la CMAR PACA !

Le secteur de l’artisanat contribue chaque jour à promouvoir l’économie circulaire avec un réseau de plus de 100 000 artisans en France dans les métiers de la réparation, ambassadeurs de l’économie de proximité auprès des consommateurs. Et la mission de la CMAR PACA est d’accélérer le mouvement en incitant les artisans à prendre le virage de leur transition écologique.

Dans le cadre du plan France Relance et pour favoriser une relance durable de l’économie de proximité, les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, en lien avec le Gouvernement et l’ADEME, accompagneront plus de 20 000 entreprises artisanales dans leurs démarches de transition écologique d’ici fin 2022 en leur permettant de bénéficier gratuitement de diagnostics et de conseils personnalisés avec les experts du réseau. Au programme : gain de productivité, diminution des coûts et développement durable… Pour toujours plus de performance !

La transition écologique : quels avantages pour les artisans ?

Concrètement, les Chambres de Métiers et de l’Artisanat disposent d’un réseau de plusieurs centaines de conseillers économiques dont une centaine d’experts en environnement qui ont déjà mis en place de nombreuses initiatives (le dispositif « TPE gagnantes sur tous les coûts », les Éco-défis, le réseau « Répar’acteurs »…) dédiées aux artisans qui souhaitent s’investir en faveur d’une économie plus verte… Et ainsi répondre aux attentes des consommateurs qui exigent des engagements eco-responsables de la part des entreprises tout en bénéficiant des gains financiers que permet le développement durable.

Pour bénéficier, vous aussi, d’un accompagnement « transition écologique », prenez contact avec Rachid Baa (r.baa@cmar-paca.fr) ou Eva Guesdon Vennerie (e.guesdon-vennerie@cmar-paca.fr)